Avr 30

Êtes vous un voyageur où un touriste?

Selon le fait que vous soyez un voyageur ou un touriste, vos voyages vont être très très différents.

Mais tout d’abord, qu’est ce qu’un voyageur et qu’est ce qu’un touriste?

Le touriste, bien qu’à l’époque avait une connotation positive, est devenu aujourd’hui quelque chose de négatif. Le touriste est très souvent décrit comme un « mouton », qui rêve d’évasion et de dépaysement, avec des phrases du style « ah j’ai envie de soleil, vivement mes congés payés! » « j’ai vu un bon plan, hôtel plage à [destination ultra touristique pas chère] pour seulement [prix dérisoire avec de grosses surprises à l’arrivée, bêêêêêêêh].

Non non, je n’irai pas plus loin dans ce touriste bashing, car si à l’époque c’était quelque chose de positif, car seuls les riches avaient les moyens de voyager, aujourd’hui les touristes sont devenus une arme de destruction massive où à peu près tout le monde, eux inclus, les détestent (il n’y a qu’à voir là où ils vont, les avant/après!). Aujourd’hui le touriste est forcément lié au tourisme de masse dû à l’accessibilité du voyage, des émissions de télé (et oui, si ils font une émission quelque part c’est de la pub également), les médias (tf1 par exemple promeut des destinations sur le journal télé désormais). Mais il n’y a pas que les moutons de la télé, avec les réseaux sociaux, les « influenceurs » qui se font payés (ou parfois pas, ce qui est encore plus ridicule) pour aller dans ces destinations, que ce soit des Youtubers, blogeurs, instagramers, twittos et j’en passe.. vous remarquerez qu’ils vont toujours aux mêmes endroits, aux mêmes hôtels, aux mêmes cafés etc.. bref, le business du tourisme!

Vous me direz, c’est un débât stérile, si vous lisez ce blog c’est que vous n’êtes pas un touriste. Mais c’est là où il ne faut pas oublier que la mode change.

Depuis la création des guides du genre Lonely Planet et compagnie (la bible du touriste) le toursite a troqué sa chemise à fleur et valise pour un gros backpack avec des drapeaux collés dessus. [Je ne dis pas que tout ceux qui ont des backpacks sont des touristes] Je m’explique, beaucoup de ces backpacker ne font que de suivre des guides écrits par de grosses multinationales qui gagnent de l’argent par la publicité et la vente de leur guide. Vous ne voyez pas là où je veux en venir? Prenons un guide que vous achetez sur Bali & Lombok, à un certain prix.. c’est un gros pavé, alors c’est forcément bien, en plus c’est connu! Et ce guide me recommande.. des hôtels, restaurants, et activités.. ces hôtels/restaurants/activités ont tout simplement payés la compagnie qui détient le guide pour se faire de la pub, plus on paie, plus on écrit quelque chose de positif, avec des recommandations etc.. à l’inverse, si l’on ne paie pas parce que je ne suis qu’une personne locale et ces guides étrangers je m’en fous, et bien mon business bien local se fera écraser par les grosses boîtes étrangères qui ont ouverts leurs hotels/restaurants etc.. et puisque les touristes, même les « backpackeurs », suivent les mêmes guides et recommandations, et bien ces boîtes étrangères qui te servent des cappuccinos juste à côté d’un petit café indonésien avec du bon café balinais se feront des bénéfices monstrueux tuant les locaux qui ne seront bons qu’à travailler pour ces boîtes étrangères avec une impossibilité de développer leurs business. Il n’y a plus rien de local, que des trucs pour touristes, et le voyageur lorsqu’il arrive là bas, c’est la déception totale.
Restons sur l’exemple de Bali et Lombok, c’est marrant comme tous les guides/sites internet/cartes ne montrent que Bali et Gili T, avec des activités très touristiques et coûteuses. Faites donc des recherches sur qui détient quoi.. comment ils réussissent à ce faire publier chez ces guides et également comment ils ont participé à la destruction des commerces locaux. Ce qu’ils font n’est pas meilleur, il est juste plus adapté aux touristes occidentaux, et désormais aux asiatiques de l’Est.

Prenons un exemple concret, êtes vous-déjà allé à Bali ou bien Gili T à Lombok? Avez-vous vu les restaurants là bas? Je vous laisse découvrir l’interview de Bernard, un entrepreneur: LIRE L'ARTICLE

Et vous voilà en Indonésie, mais avec un mode occidental. C’est exactement ce qu’il est reproché aux touristes alors que ces endroits sont plein de backpackers, ceux là même qui crachent sur les touristes à longueur de journée.

Voyager avec éthique, être un voyageur



C'est simple, un voyage est toujours personnel, faites ce que vous aimez, si vous aimez les montagnes ne vous forcez pas à aller à la plage Bali "parce que tout le monde l'a fait et c'est cool" et envisagez plutôt le mont Agung ou un autre pays comme le Népal par exemple. Votre travail vous a épuisé et vous voulez juste aller à la plage avec piscine, faites le, il y en a partout, mais évitons les lieux ultra touristique, bondés et hors de prix pour rien!


Que vous soyez adepte de la dolce farniente ou aventureux, votre manière de voyager changera mais l'éthique reste primordial.

Les avantages à ne pas être un touriste



Le plus gros avantage reste le fait que les plus beaux endroits sont très souvent assez difficile d'accès et n'ont donc pas un d'intérêt pour le tourisme de masse. Reprenons l'exemple de Lombok, connaissez-vous Pink Beach avec son sable rose? Cet endroit n'a rien à envier à Gili, et pourtant.. c'est V I D E. Le fait qu'un endroit soit vide n'en fait pas un bon endroit, mais sur le chemin on peut rencontrer des locaux qui vivent encore dans la jungle, on peut voir la faune sauvage (avec beaucoup, mais vraiment beaucoup de singes), on peut se reposer, admirer un paysage sublime, etc.. et gratuitement, sans déranger les gens autour. Lombok est une île immense d'une beauté incroyable, ça ne se résume pas à Gili. La même pour Bali et le Sud de Bali avec Kuta, Seminyak, Ubud, ou c'est blindé de touristes alors que Lovina reste à peu près vide (et Lovina est magique!)



Bref, je m'égare, cet article est ce que l'on pourrait qualifier de méchant, mon intention n'étant pas de blâmer mais de montrer une réalité que peu de personnes s'accordent à montrer car ils ont des intérêts là dedans.

Et vous, êtes vous un voyageur où un touriste?

Leave a Comment:

Leave a Comment: