Avr 04

Le jour où j'ai participé à Pékin Express

C'est un épisode personnel que je n'ai jamais partagé jusque là, car il m'était tout simplement interdit d'en parler. J'ai participé à Pékin Express, mais je n'étais pas candidat, non, non, candidat c'est bien trop chill et relax, c'était bien pire. La boue, le manque de sommeil, le soleil tapant, puis la tempête, le feu, les sables mouvants, 272 marches en courant avec plus de 10kg sur soi.. 2 fois de suite. Courir.. tout le temps, matin midi et soir, manger.. 1 fois le matin, 1 fois le soir. Dormir à 1h du mat et se lever à 4h30, utiliser le vélo/moto/voiture/bus/bateau/hélicoptère mais laissez moi vous expliquer ce que c'était.

PS: Les photos sont NULLES car prises avec un très ancien Lenovo mais surtout, je n'avais pas le temps de prendre des photos. J'en suis désolé.

J'étais Stockshot, pour Pékin Express en Malaisie/Singapore. Alors stockshot (video), qu'est ce que c'est? Et bien dans les films/TV show/Ad ce sont toutes les scènes où il n'y a pas les acteurs. Ce sont souvent les transitions, et c'est ce qui fait que l'on ne s'ennuie pas (en gros). Donc ici Pékin Express c'est tout les paysages, les gens, bref du pur bonheur! Et c'est aussi tous les levés de soleil (bon, pas de soucis à ce niveau puisque je le fais tous les jours) tous les couchers de soleil et les scènes de nuits (marchés le plus souvent). Du pur bonheur, j'avais hâte de commencer!
Lorsque j'ai été embauché, on m'a mis avec le main stockshot qui a des décennies d'expérience malgré son très jeune âge, j'ai rejoins une équipe ou la plupart étaient jeunes et aventuriers, c'était génial! Et très vite j'allais comprendre pourquoi il fallait être aventurier.



Alors déjà le petit détail, il n'y avait pas une personne grasse et l'équipe avait l'air très sportive, même les femmes avaient une carrure assez impressionnante. Je prends mon appareil, ma GoPro, je vais à l'aéroport de Kuala Lumpur en taxi. A l'époque c'était la classe, avec mes chaussures trouées et mon compte en banque qui tenait en pièces dans une poche (et je n'exagère pas) le taxi c'était quelque chose! Direction Langkawi, pour la première fois je me rend dans une île pour travailler, je ne savais pas à quoi m'attendre. Arrivé à l'hôtel c'était tranquille, journée plage puisqu'on était à l'avance, l'équipe belge attendais l'équipe espagnol, les caméras commençaient à s'entreposer, il y avait des numéros, je devais attendre mon coéquipier qui était espagnol. 1er jour de travail: se reposer à l'hôtel et la plage privée. 2ème jour, pareil, les candidats avaient trop de retards, tout a été décalé au lendemain, autant vous dire que j'aimais bien ce job!

3ème jour, les espagnols arrivent et je rencontre enfin mon coéquipier, avant cela on m'avait dit "je suis sur que vous allez très bien vous entendre, vous vous ressemblez!" mais je ne savais pas que ça allait être au niveau physique également! Même taille, même couleur de cheveux, même barbe et même métier, c'était amusant! A notre première rencontre il voulait me rassurer avec un "t'en fais pas ça va être cool" puis "on m'a dit que t'étais photographe et que tu connaissais la Malaisie, c'est génial d'avoir un passionné puisque la dernière fois le mec n'avait pas tenu" là j'ai souris, j'étais assez loin de la réalité à ce moment là. Pour info, ce mec est super humble donc on ne se rend pas compte de combien il est débrouillard et se met dans des situations pas possibles, et niveau situations improbables je suis pas mal non plus! Il me dit qu'il va aller se coucher, il devait être 16h, s'est levé pour dîner où il m'a dit le plan en gros, on doit se lever 1h avant le lever de soleil, tout filmer et parfois les candidats si ils sont sur notre chemin (autant dire presque tout le temps) et filmer le soir jusqu'à très tard, charger les batteries, nettoyer les caméras et repeat, pour 2 semaines.

Je me disais que c'était ok, jusqu'à ce que je porte la caméra + les trépieds + les sliders (c'est pas les trépieds plastique à 100€, là on est dans le genre de trépied et sliders ou porter ça seul c'est très très compliqué). J'ai très vite compris que tous les nasi/ayam/telur goreng dans mon corps j'allais les perdre. Premier jour, on prend un taxi pour commencé à filmer le levé de soleil, je suis frais, je porte le matériel sur la plage, je m'occupe du time lapse, il s'occupe des pêcheurs. Je décidais où filmer et il décidait du cadre, il m'apprenait ses astuces et j'ai vraiment beaucoup appris avec lui! On finit dans les 6h du matin, on prend un taxi, puis un vélo, puis un bateau, on s'arrête sur une île peuplée de malais, on filme, je tente de communiquer avec eux avec mon bahasa très basique, il n'était que 11h et j'étais loin de penser que j'allais finir en hélicoptère. Après avoir filmé les magnifiques petites îles autour de Langkawi, les mangroves, les aigles, il fallait maintenant filmer d'en haut, en hélicoptère. Alors là, j'étais comme un gamin devant son nouveau jouet, ou comme un ado gamer devant une nouvelle extension de World Of Warcraft, ou comme un algérien lorsqu'il aperçoit son drapeau, bref vous l'avez compris, j'étais très heureux.

Pendant ses 2 semaines on a souffert mais on a pu voir les plus beaux lieux, les villages les plus isolés de Malaisie, la population indigène où l'on s'est accordé à ne pas les filmer puisque les touristes pourraient ravager leur mode de vie, on a beaucoup parlé, j'ai beaucoup appris sur le métier, pendant les 2 semaines il s'est passé tellement de choses! Il y a cette fois où je me suis fais prendre dans les sables mouvants, lui il le savait que c'était des sables mouvants, je pensais que c'était simplement du sable, il m'avait bien dit de ne pas aller là bas, je pensais qu'il voulait simplement que je ne m'éloigne pas trop.. résultat, je voulais prendre une photo avec mon téléphone, je pose mon pied et la moitié de mon corps se trouve pris dans ce piège. A ce moment je voulais simplement me face palm. Bien trop fier, je refuse de crier à l'aide et fais comme ci de rien n'était, ce que je ne voyais pas c'est qu'il me filmait tout ce temps! Dans ma tête c'était "ah c'est marrant c'est comme dans les films! Mais attend, moi j'ai pas d'argent pour une nouvelle paire de chaussures! Et mon téléphone!? NOOOON!!" Il y a un tronc, mais plus tu bouges, plus tu t'enfonces! C'est comme ci les grains de sables avaient des bras qui te tiraient en bas, mais en même temps tu flottes, une sensation très étrange et en plus ça sent mauvais!

J'entends un rire, c'était lui qui venait m'aider, il me disait "j'étais certain que tu irais quand même, regarde toi!" Tout en me filmant il continuait à rire, imaginez la scène. Je m'excuse et là le plus dur.. nettoyer tout ça. Les sables mouvants ça pue, ça colle, et l'odeur reste même après 3 lavages.

Je me rappelle que le lendemain il voulait faire un bel effet avec de la fumée dans la jungle, donc on essaie de brûler quelque chose mais il avait plu la veille, c'était compliqué. On trouve quelques feuilles et bois sec, on allume ça, après plusieurs tentatives ça fonctionne.. un peu trop bien, ça dégénère vite, et on sautait dessus comme des orangs outans, à ce moment là petite frayeur!
Arrivé à KL, ça a été le pire, impossible d'utiliser un drône puisque trop de vent, trop de pluie, et la cerise sur le gâteau.. qui était le plus proche de Batu Caves puisqu'un participant allait bientôt arrivé là bas? Nous. On a du se taper un sprint avec ces 272 marches sans pause avec tout le matériel, c'était extrêmement important puisqu'il fallait obligatoirement ces images. Ce jour là je n'avais jamais autant sué et jamais je n'avais ressenti une telle douleur au niveau des poumons! On l'avait eu, on l'avait filmé, on pouvait se reposer 5mn, puis on était reparti.
Sur les îles, il y avait bien ce moment collector, c'était marée basse, les bateaux se sont arrêtées assez loin de la plage, mais la boue semblait vraiment pas profonde. Les caméramans devaient très vite aller sur la plage puisque les participants arrivaient, alors ils sautent tous et PAF dans la boue jusqu'aux hanches, l'un des plus grand fou rire que j'ai eu, surtout qu'ils sont très pro du coup ils ne se sont pas plaint jusqu'à avoir leurs plans!
Arrivé à Singapore c'était tranquille, ça courait par ci par là, rooftops pour la plupart du temps.

L'aventure se termine, il me demande quelle sera ma prochaine destination, je lui répond le Vietnam, et pour lui c'était l'Espagne pour diriger.. Master Chef!
Après 2 semaines très intenses, mon aventure Pékin Express se termine.
Je ne pouvais en parler car bien entendu ce n'est pas du direct et surtout qu'il ne fallait pas dire qui avait gagné.
J'ai beaucoup appris des coulisses de ce genre d'émissions, c'est une expérience à faire en tant que photographe!
Pour Pékin Express, on pense souvent aux participants, en se disant que ça doit être dur.. mais qui est entrain de les filmer, suivre, et doivent être devant eux avec plusieurs kilos sur les bras pour très longtemps? Et oui, ce sont eux les vrais sportifs! Sous le soleil, la pluie, jusque tard la nuit, se lever très tôt le matin, courir plus vite que les participants, pour certains plans escalader, trouver des rooftops même si c'est pas vraiment ok d'y aller, et tout ça dans un laps de temps très court.
Je ne regarderais plus jamais une série télé de la même façon, mais vous me direz, je ne regarde même pas la télé..


Inscris toi à la Newsletter et reçois en exclusivité des astuces qui te permettrons de voyager largement plus longtemps et moins cher!

Leave a Comment:

(5) comments

Chams a few months ago

waw mais t’as trop dla chance ! En fait j’ai pas bien compris tu étais caméraman ? Mon rêve c’est de devenir voyageuse ^^

Reply
    Riadh a few months ago

    Merci! Oui j’étais caméraman stockshot, et j’espère que tu trouveras de quoi réaliser ton rêve ici! As-tu télécharger mon guide? Tu auras déjà toutes les solutions pour voyager, et même gratuitement! 🙂

    Reply
      Chams a few months ago

      Je me suis abonnée mais ce qui m’intéresse le plus c’est l’article sur les Jobs comment faire pour le lire ? Non je n’ai pas encore téléchargé le guide mais ça ne saurait tarder ^^

      Reply
Bablofil a few months ago

Thanks, great article.

Reply
Add Your Reply

Leave a Comment: