Mar 18

Pourquoi ce n'est JAMAIS le bon moment pour voyager

Ce sujet est très important pour moi, c'est ce qui m'avait bloqué et bloque beaucoup de personnes aujourd'hui même. Ici, on verra qu'il y aura toujours des raisons pour de ne pas voyager mais surtout du fait qu'il n'y aura jamais de "moment parfait" pour voyager.

1/ Parce que ça coûte cher

Le Voyage ça coûte, pour certains, on économise des mois, voire des années pour voyager et on se rend compte qu'il n'y a jamais assez d'argent pour voyager! "Aller, j'économise 2.000€ en travaillant 3 mois au McDo et voyage en Malaisie pour 1 mois!". Puis on y va, Petronas Tower, dans les îles Perhentian, Langkawi, prend une photo avec sa noix de coco à 5€ sur la plage privée de l'hôtel à 50€ la nuit. Coût total des 2-3 semaines, plus de 2.000€. Ensuite, avec expérience, on se rend compte qu'avec cette somme on peut voyager 6 mois, et que l'on peut économiser cette somme en 1 mois. On peut travailler à l'étranger, c'est parfois beaucoup plus simple que de trouver un emploi en France! Il suffit de voyager comme un local, économiser sur le billet d'avion, sur les bus/taxis/bateaux, prendre des hostels et pas hôtels par exemple ou tout simplement se faire héberger gratuitement avec Couchsurfing ou tout simplement en se faisant des amis sur place! Manger là ou les locaux vont, éviter les destinations touristiques, les îles il y en a partout par exemple et les plus belles îles ne sont pas les touristiques. Plus l'on s'éloigne des touristes, plus l'on économise, plus l'on expérience mais le plus important, plus l'on rencontre. Je pari qu'aucun d'entre vous ne vit proche d'un monument touristique, puisque bien trop cher et très souvent loin de toute activité hors touristiques, et bien c'est la même partout!

2/ Parce qu'il faut être stable

Voyager 1 an après ses études? Après un contrat de travail qui nous a bien épuisé? Marre de son CDI? Envie d'être seul(e)? Envie de découvrir le monde? Tout simplement après un burn out? Toutes ses raisons de voyager sont propres à nous, mais comment expliquer ça à son entourage, et encore plus à sa famille? C'est très souvent l'incompréhension totale.

Mais qu'en est-il de ton travail? Tu es entrain de gaspiller ton temps! Comment expliquer 1an vide dans ton CV? Voyager seul? Mais quand est-ce que tu vas te marier? Économiser pour t'acheter une maison/voiture/chien/chat?

C'est ce qui revient très souvent.. mais d'abord soyons clair: non, le voyage (surtout à notre époque) n'empêche pas de se marier, travailler, acheter une maison/voiture/chien/chat. Voyager c'est simplement sortir de sa zone de confort, apprendre sur le monde mais surtout apprendre qui l'on est. C'est effrayant au début, mais l'on en devient très vite addict. Voyager est un autre style de vie, le tout est de savoir comment faire, et ça s'apprend, comme tout.

3/ Parce que c'est dangereux

Un attentat à Istanbul, un viol d'une touriste au Maroc, une tuerie aux USA, une attaque xénophobe à Belgrade, un raid des cartels au Mexique, des touristes égorgés au Brésil etc.. selon où vous êtes où voulez aller, on vous enverra ces articles sur Facebook ou autre, le message étant "le monde est dangereux!"
C'est ce que les personnes ne voyageant jamais en général vous diront; en oubliant les attentats de Paris, Nice, les tueries quotidiennes, les accidents, les viols en publics etc.. dans notre propre pays. Non, le monde n'est pas plus dangereux que chez nous, ni moins dangereux. Si lorsque vous partez acheter votre baguette on vous dit "attention, hier j'ai vu dans le journal qu'il y a eu un accident pas loin, reste chez toi c'est mieux" quelle sera votre réaction? Et bien c'est la même pour le voyage..

On peut même voyager dans des pays en pleine révolution sans être perturbé, un ami égyptien qui révisait pour ses exams et avait tout coupé (infos, téléphone etc..) disait que c'est en allant à l'université pour ses exams qu'il avait appris à propos de la révolution!

4/ Tu en es incapable

Tu ne connais rien, et ceux qui voyagent connaissent tout. C'est bien connu, il n'y a aucune phase d'apprentissage, d'expérience, tu ne connais rien et tu ne connaitras jamais rien. Reste dans ton ignorance, regarde les autres, tu n'es pas débrouillard de toute façon et tu te prends pour Indiana Jones? Tu ne sais même pas prendre le bus correctement et tu veux prendre l'avion?

Ce genre de message démotivant est partout, et vient souvent de personnes ne faisait pas grand chose de leur vie. "Reste dans ta bulle, c'est safe" c'est le message en gros.. à tous ceux qui disent que vous ne pouvez pas, montrez leur que justement, si. Poussez vos limites, étonnez vous, profitez, amusez vous, apprenez, et revenez une personne nouvelle ayant accompli tellement de choses qui étaient impossible juste avant votre voyage.

5/ Tu attendras toujours quelqu'un pour te rejoindre

Mon premier voyage solo était en Italie, j'avais 17-18ans et peinait à faire croire aux gens que j'étais majeur, vu qu'à cette époque j'étais complètement imberbe. Mais avant ce voyage, je me demandais avec qui je vais voyager là bas? Voyager seul, à mon âge? Non, c'est fou! J'ai attendu plusieurs mois.. puis je me suis dis que déjà c'était compliqué de planifier ma vie alors si j'attendais que celle des autres étaient synchro avec la mienne pour voyager, je ne voyagerais jamais!
Premier voyage solo hors de France, je ne parlais ni italien, ni anglais, j'étais seul, mais qu'est ce que j'étais heureux! J'ai pris un covoiturage pour Grenoble, puis de Grenoble à Milan, je me suis perdu, on me prenait pour un italien et ça m'amusait beaucoup, j'ai rencontré une italienne catholique prof d'arabe dans une mosquée, un père de famille avec son fils de 6ans qui m'ont appris le skate board dans la place Duomo à 2h du mat, je me suis retrouvé piégé par les scientologues, j'ai retrouvé un ami saoudien dans une boutique de bijoux pour femmes (on ne savait même pas ce que l'on faisait dans ce magasin!), j'ai rencontré un japonais qui faisait 6 pays en 3 jours (!!!), une allemande vivant en Libye qui m'avait invité à boire le fameux café au chocolat milanais puisque je ne connaissais pas, bref, de nombreuses expériences qui m'ont fait réaliser que voyager solo est la meilleure chose qui puisse exister! Alors pourquoi se forcer à trouver des gens pour voyager avec vous? L'avantage en étant seul, c'est qu'il est bien plus facile d’interagir avec les gens!


Vous pouvez suivre Le Travel Blog sur les réseaux sociaux:

Cet article vous a plu? N'hésitez pas à le partager!

Leave a Comment:

Leave a Comment: